home » Kôdô? » Pratique
  • Imprimer cette page
Anglais
Japonais

Cérémonie du Kôdô

 

Le maître fait d'abord circuler sur une espèce de brûle-parfum sans fumée une sélection de compositions odorantes (Kô) que chaque invité hume, "écoute". Chacun s'emploie à aiguiser sa perception pour discerner les nuances et les mémoriser. Puis une composition originale du maître est donnée à sentir, que les participants doivent analyser. Le silence est absolu, ainsi que l'absence d'odeurs parasites. Les réponses sont calligraphiées sur des rectangles de papier. Le jugement met en jeu toute une histoire de l'art olfactif et une culture poétique. Souvent les compositions odorantes sont créées et senties dans le cadre d'un poème. Plusieurs écoles existent et les variantes sont nombreuses. L'écoute est tout aussi bien écoute de l'odeur qu'écoute de soi car il s'agit de trouver sa voie (Dô).

 

 

Ref: Takagi SF (1989) The art of Smell, in Human Olfaction, University of Tokyo Press.